Rencontre avec Claire AUDHUYet Nicolas LEFEBVRE

Rencontre avec Claire AUDHUY

audhuy.jpg

 

accompagnée par des illustrations dessinées en live par

Nicolas LEFEBVRE

auteur de « Les théâtres de l’extrême »

(Ed. Rodéo d’âme)

 

Ce carnet de route entre Prague, New-York, Jérusalem et Strasbourg, pose la question du surgissement du théâtre en des lieux inattendus, sorte d’expérience limite. Partant du ghetto de Terezín qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, accueillit des milliers de déportés juifs, dont une partie donna des représentations théâtrales, Claire Audhuy mène une réflexion sur la place de cette création et sur l’inévitable question éthique qui en découle. Peut-on faire du théâtre partout ? De ses voyages, elle ramène d’autres réponses, certaines en écho à des pratiques très contemporaines, comme le Théâtre de la Liberté dans le camp de réfugiés de Jénine en Palestine.
Les illustrations de Nicolas Lefebvre, compagnon de route, donnent un visage à ces combats de l’extrême.


 Claire Audhuy est doctorante en Arts du spectacle et en Histoire contemporaine à Strasbourg et à Berlin ; elle travaille sur « le théâtre dans les camps nazis ». Auteur de théâtre, elle a déjà publié deux textes de théâtre documentaire "Guerre sans visage" et "Une poignée de terre" ainsi qu’un recueil de poésie "Misères de vie". Cet ouvrage Les théâtres de l’extrême lui permet d’ouvrir son sujet de recherches à une réflexion plus contemporaine.
Nicolas Lefebvre a d’abord commencé ses études à l’École du Louvre, puis les poursuit actuellement en section illustration à l’ESAD. Il dessine un peu partout, un peu tout le temps avec n’importe quel outil qui trace des lignes. Pour lui, le dessin rend intelligent. Il rejoint Rodéo d’âme en
2011 et commence par illustrer « Misères de vie », puis « Penser et parler l’Europe ».

Librairie Quai des Brumes Strasbourg